English
Programmes clos
"État et enjeux de l'indépendance éditoriale. Une approche internationale" (2008 - 2010)

La question de l'indépendance éditoriale est souvent mobilisée dans le discours des observateurs et acteurs de l'édition, et tout particulièrement chaque fois qu'une crise affecte la filière, qu'il s'agisse d'un mouvement de concentration ou de l'effondrement de structures de distribution. Prise entre un usage motivé par la défense de la diversité culturelle et un usage relevant de stratégies de communication, la notion d'indépendance nécessitait un réexamen qui en préciserait les contours et contribuerait à mettre évidence la globalité des enjeux qui s'y rattachent.

Pour ce projet, notre premier objectif était de poursuivre des travaux déjà engagés dans le cadre du groupe de recherche "Enjeux socio économiques de l'édition" (dont les premiers résultats ont fait été publiés dans Communication & Langages N°138) et d'éclairer ces zones d'ombre de l'indépendance en conjuguant différents types d'approches. Comment l'indépendance éditoriale, fortement corrélée à la taille des entreprises, s'articule-t-elle avec la pratique des cessions de droits et avec les modes d'accès aux marchés ? Quelles relations sont observables entre majors et indépendants ? Quelles sont les politiques publiques développées par rapport à cette notion? De quelle manière l'indépendance éditoriale interfère-t-elle avec les parcours d'auteurs et la construction des catalogues ? Comment, encore, cette notion à dominante économique en croise-t-elle une autre, l'engagement, à dominante politique ?

Notre second objectif structurant résidait dans notre volonté placer nos questionnement dans une dimension internationale. Comment apprécier la réalité des modalités de cette indépendance éditoriale dans plusieurs pays ? Menée à petite échelle au sujet d'éditeurs français, nous nous sommes intéressés à des réalités extra nationales, ce qui d'éclairer la relation entre l'indépendance et le caractère international des échanges éditoriaux.

Le programme a notamment reçu le soutien de la Maison des Sciences de l'Homme Paris Nord.


Membres du programme : Corinne Abensour (LabSIC, Paris 13), Barbara Becchelloni (Université La Sapienza, Rome), Dominique Cartellier (GRESEC, Grenoble 2), David Douyerre (LabSIC, Paris 13), Pascal Genet (doctorant, université de Sherbrooke), Sophie Noel (doctorante, CSE - EHESS), Luc Pinhas (LabSIC, Paris 13), Christian Robin (LabSIC, Paris 13), Hervé Serry (CSU - CNRS), Josée Vincent (Université de Sherbrooke).

? OMIC 2004 - 2013
Powered by Custom Project