English
Bernard Miège



Bernard Miège est depuis 2005 Professeur émérite de sciences de l'Information -  Communication à l’Université Stendhal Grenoble 3. Auteur de 16 ouvrages, dont plusieurs ont été traduits dans diverses langues, et de nombreux articles, il travaille dans les domaines suivants: 1° l’industrialisation de la culture, de l’information et des communications; 2° les mutations de l’espace public; 3° l’insertion dans les sociétés des Tic; et 4° l’épistémologie de l’information – communication.

Son statut de Professeur émérite lui permet de poursuivre au sein du laboratoire Gresec ses travaux de recherche, l’encadrement de doctorants et des actions de coopération scientifique internationale.

 

> Contacter Bernard Miège

> Télécharger son CV complet

> Lien vers sa page sur le site de son institution de rattachement

Quelques publications :
MIÈGE Bernard, Les masques de la convergence, Enquêtes sur sciences, industries et aménagements, Dominique Vinck (Direction), Archives Contemporaines, 2012.
 
 
MIÈGE Bernard, «La « théorie des industries culturelles » : des remises en cause mais des spécificités persistantes et des modalités qui s’adaptent aux enjeux contemporains», The Cultural Industry Theory: reconsiderations, yet persistent specificities and adapting modalities to contemporary issues, à paraître dans le Blackwell Handbook of Political Economy of Communication, Janet Wasko, Graham Murdock and Helena Sousa, editors, 2009.
 
MIÈGE Bernard La « théorie des industries culturelles » : des remises en cause mais des spécificités persistantes et des modalités qui s’adaptent aux enjeux contemporains, Theorizing the Cultural Industries: Persistent Specificities and Reconsiderations, in The Handbook of Political Economy of Communications (eds J. Wasko, G. Murdock and H. Sousa), Wiley-Blackwell, Oxford, UK. 2011, doi: 10.1002/9781444395402.ch4
 
MIÈGE Bernard, "La question des industries créatives en France", en collaboration avec Philippe Bouquillion et Pierre Moeglin, revue Economia della Cultura (Revista trimestrale dell'Associazione per l'Economia della Cultura), Roma, N° 1/ 2009, pp.37-47.
 
MIÈGE Bernard, Les industries culturelles et médiatiques : une approche socio- économique, contribution pour l’ouvrage (Stéphane Olivési, éditeur) « Les sciences de la communication : objets, savoirs et discipline», PUG, Grenoble, col. La Communication en Plus, mars 2006, pp. 163- 180.
 
Publié dans une version en portugais dans le N° 1, outobro 2007de la revue MATRIZes (ECA , USP, Sao Paulo) , pp. 41-54. Voir aussi : Miège, B. (2008).
Las industrias culturales y de información: un enfoque sociocultural. Revista Electrónica de Investigación Educativa, 10 (1), UABC Mexico, Consultado el día de mes de año en: 
 
MIÈGE Bernard, "Nouvelles considérations et propositions méthodologiques sur les mutations en cours dans les industries culturelles et informationnelles", , dans un ouvrage collectif sur, Les industries de la culture et de la communication en mutation,  (Philippe Bouquillion & Yolande Combès, sld), L’Harmattan, collection Questions contemporaines, 2007, pp.228- 250.
 
MIÈGE Bernard, "La concentration dans les industries culturelles et médiatiques et les changements dans les contenus", paru dans la revue CIC Cuadernos de Informacion y Comunicacion (Université Complutense, Madrid) 2006, vol. 11, pp. 155-166 sous le titre "La concentracion en las industrias culturales y mediaticas (ICM) y los cambios en los contenidos".
 
MIÈGE Bernard, "L’Economie Politique de la Communication : des apports théoriques toujours actuels", revue Hermès N°38, « Les sciences de l’information et de la communication – savoir et pouvoir », CNRS Editions, Paris, mai 2004, pp.46-54.
 
MIÈGE Bernard, Les industries du contenu face à l'ordre informationnel, Grenoble, PUG, 2000, 120 p.
 
? OMIC 2004 - 2013
Powered by Custom Project