Français
News
Vendredi 13 janvier 2012 : séminaire Intermédiation et éducation
4 January 2012
 Une hypothèse au cœur de cette demi-journée d’échanges autour du lien entre industries créatives et industries éducatives : le développement de nouvelles formes d’intermédiation en éducation marquerait l’intégration des industries éducatives dans les industries créatives en leur empruntant des modes de fonctionnement jusqu’ici inédits dans le secteur éducatif. S’y développent en particulier – lentement et sporadiquement – de nouvelles plates-formes d’intermédiation opérant un glissement vers l’aval des fonctions centrales, glissement à l’œuvre depuis plus longtemps au sein des industries culturelles.
Deux temps forts pour cette demi-journée :
Laurent Gille viendra nous parler des formes et fonctions d’intermédiation en général en s'inscrivant dans une approche de l'économie de la médiation.
Gérard Puimatto nous parlera ensuite d’un exemple concret de plate-forme nouvelle en éducation : au-delà de l’exemple, il s’agira de voir en quoi elle renvoie à des tendances structurelles nouvelles.
Programme
9h45 – 10h : accueil
10h – 10h30 : introduction par Yolande Combès, professeur émérite en sciences de l’information et de la communication, Labsic – université Paris 13 et Laurent Petit, maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, Labsic – université Paris 13
10h30 – 11h30 : Laurent Gille, enseignant-chercheur à Télécom-ParisTech au Département de Sciences économiques et sociales (SES) depuis 2002. . Spécialiste de l’économie des réseaux et la médiation économique. Il travaille actuellement sur les modèles économiques émergents en économie numérique ainsi que sur les questions liées à la prospective de la société de l'information et de la connaissance.
11h30 – 12h30 : Gérard Puimatto, directeur-adjoint du CRDP d’Aix-Marseille, « Corrélyce,  ressources éditoriales en ligne, usages en construction, médiations, économie(s) »
Corrélyce, déployé en région PACA à partir de 2007, est un dispositif visant à créer les conditions du développement de l’usage du numérique, et en particulier des ressources. Bien que s’appuyant sur un dispositif technique, Corrélyce ne se limite pas à cela. C’est un dispositif complexe, qui organise l’intervention d’une grande variété d’acteurs pour la mise en œuvre de fonctions de médiation : médiation technique, médiation d’usage, médiation d’organisation, médiation économique.
 
Références :
Gille, Laurent (2009), dir. Les dilemmes de l'économie numérique, éditions FYP, ouvrage collectif
Gille, Laurent « 2001) "Quelle régulation de l'accès? Accès collectif et accès universel", in Les Cahiers du Numérique, Volume 2, n°3/4 2001, Nord et Sud numériques, sous la direction de JF Soupizet et Laurent Gille
Gille, Laurent (1998) : "L'intermédiateur, un nouveau métier" in Sociétal, n°23, décembre 1998
 
? OMIC 2004 - 2013
Powered by Custom Project